Comment faire un générateur haute tension

Le métier est intéressant pour les amateurs de produits faits maison qui ont besoin de haute tension. Un tel générateur peut alimenter des lampes à décharge, des ozoniseurs utilisés dans la lutte contre les rats. Sur cette base, vous pouvez faire un choc, allumage électrique du gaz.

Premièrement, les pièces sont préparées à partir desquelles un générateur de haute tension sera fabriqué. Requis: un transistor équipé d'un radiateur (par exemple, IRF3205); batterie (meilleur type 18650); multiplicateur; un mètre de fil pour un enroulement de diamètre millimétrique; résistance (100 ohms); connexion des conducteurs; Transformateur TVS-110PTs15 du type à boîtier inférieur. Parmi les outils: scalpel (couteau de bureau approprié); fer à souder et flux à lui, la soudure.

Commencez le travail avec le transistor IRF3205. Il s'échauffe au passage du courant, car il est monté sur un radiateur à l'aide de pâte thermique. Une résistance est soudée à sa porte (jambe gauche). S'il n'y a pas 100 ohms, vous pouvez en prendre deux avec une telle résistance totale et les connecter en parallèle les uns aux autres au transistor.

Transformateur de ligne - une partie présente dans n'importe quel ancien téléviseur; ils le lui prennent (vous pouvez en acheter un nouveau, mais cela représente un coût supplémentaire). Dans un tel dispositif, l'enroulement secondaire a une résistance de 150 ohms.

10 tours du conducteur, préparé précédemment (sa section est de 1 mm et sa longueur de 1 mètre), sont enroulés sur le fil magnétique d’un transformateur horizontal. Au milieu du bobinage, un robinet est prévu. Ce dernier est arrangé en enlevant une partie de l'isolation; faire aussi avec les extrémités du fil après enroulement. Utilisez un scalpel pour enlever l'isolation.

Les extrémités du fil de l’étain de bobinage sur le flux précédemment appliqué. L'extrémité initiale de la bobine est connectée par soudage à une résistance (avec une seconde borne), qui était précédemment connectée au transistor. L'extrémité libre restante de l'enroulement est connectée à la jambe médiane ou au drain du transistor.

La jambe droite du transistor est pourvue d'un conducteur supplémentaire, dont l'extrémité libre est soudée à la prise médiane de la bobine précédemment enroulée.

Ils fournissent également au transformateur un fil soudé à la sortie de son enroulement secondaire.

Effectuer une vérification du fonctionnement du transformateur. Pour ce faire, connectez l’alimentation (3,7 V) de la batterie au transistor (source) et à la partie médiane du bobinage. La mesure de la tension de sortie montre sa valeur de 5 kV. Un arc apparaît également, mais très petit.

Pour augmenter la tension de sortie, un multiplicateur est utilisé, après quoi il augmentera quatre fois - jusqu'à 20 kV. L'appareil peut également être pris à partir d'un ancien téléviseur.

Le multiplicateur est connecté à la sortie du transformateur. Après cela, ses contacts reçoivent un grand arc, qui peut être utilisé dans divers métiers.

Le fonctionnement du générateur, assemblé selon le schéma décrit, est stable, fiable. Il commence facilement une lampe à décharge.

Laissez Vos Commentaires